avec les bébés chats en mai 2014, trois mois avant l'annonce terrible que ce serait terminé et que nous devions nous résigner à te laisser partir. Tu es décédé le 13 mars 2015 

tu continuais à jouer quand même , à un mois avant de partir. Quelle transformation mon ange.

 

c'était dans le dernier mois, ton petit frère aimait nous aider à te donner tes médicaments. Bel amour et beau petit aide -soignant .

tu étais et tu seras toujours notre plus grand héros ,Antoine

 

j'aime cette photo qui te décris tellement bien. Tes beaux grands yeux doux, la paix sur ton visage , tu n'as que trois ans tout juste mais on dirait que tu en a trente. On dirait que tu vois des choses que nous ne voyons pas . Je t'aime trop .

cadeau de la famille de papa. Une journée hélico avec garden party. Pour célébrer ta vie sur terre avant que tu quittes et que ton état empire. Tu avais vraiment profité de cette journée petit amour . Mais toujours à ta façon, calme, sans éclat , doucement . 

encore , ici photo prise parce que tes parents venaient d'apprendre que tu mourrais bientôt et voulaient immortaliser ton beau visage. Le neurochirurgien leur avait dit que tu pouvais mourir entre un jour et un an . Tu es décédé sept mois plus tard. Cependant, ton cas s'est aggravé trois semaines plus tard après la photo et ce fut de pire en pire jusqu'à ton décès. Ici c'est à la fin août et le 10 novembre , nous avons failli te perdre . Tu es sorti du coma 14 jours plus tard mais là tu ne marchais plus, ne pouvais plus manger seul. Je suis certaine que tu voyais mal car tu nous demandais souvent de laver tes yeux . Pauvre amour. 

une photo que j'aime beaucoup. Tu es tout souriant, pourtant, quelques jours plus tard, trois ou quatre environ, tu recommence à vomir et à avoir très mal à la tête et nous retournons à Montréal pour apprendre que tu as des métastases partout. C'est le début de la fin. Je pleure encore mon bébé .

avec "petit ourse brun" , tu me l'as légué quelques jours avant de mourir. Il dort avec moi toutes les nuits .

durant la radiothérapie à Montréal, pauvre amour, 35 matins à te faire endormir pour les traitements, tu n'avais pas fin et la vie n'était pas drôle pour toi. Tu avais mal à la tête et tes cheveux en arrière de la tête étaient tombés et tu avais des brûlures causées par les rayons .

nous étions chez tante Danielle et oncle Marc pour Noël. Tu avais deux ans et quatre mois. Je ne me fatiguais pas de te regarder jouer. 

mon trésor , photo montée par Chantel Tissot. Bisous ♥♥♥

voici Trésor une belle photo que t'a envoyé Chantal Tissot. Tu avais trois ans tout juste à ce moment , elle a été prise à la garderie. Merci Chantal xxx

toi et ton petit frère qui regardez arriver le Père Noël au centre d'achats , tu as environ deux ans et trois mois et frérot vient d'avoir quatre ans. Si je vous aime.

dimanche le 13 novembre 2016, jour où cela faisait 20 mois que tu nous as quittés, ta maman et petit frère sont montés au sommet du mont Ham et on déposé ces deux petits "trash packs" que tu adorais. Pour ton petit frère, c'était le bonheur de monter si haut et avoir l'impression de se rapprocher de toi. Tu lui manques beaucoup tu sais et il se rappelle de toi avec tes belles qualités. Vous vous êtes tant amusés ensemble. Il y a donc près du ciel, un souvenir tangible de ton passage si court sur la terre. Bisous mon trésor.

lorsque nous avons su que la science ne pouvait plus rien pour toi, fini la garderie. Grand-maman t'a gardé chez elle jusqu'à l'apparition des premiers signes qui signifiaient que tu nous quitterais. Cela fut rapide. C'est une des dernières photos où tu ne sembles pas malade

le 21 septembre 2014 , nous avons réalisé ton rêve d'enfants avec l'aide de l'organisme du même nom. Pour toi, ce n'était pas Disney ou autre chose, c'était de voir tes superhéros auxquels tu t'identifiais depuis tout petit. Et c'était vrai que tu étais un super héros. Ton courage a marqué une foule de personnes. Le lendemain, la cortisone a commencé à faire ses effets et là ta vie et la nôtre a changé du tout au tout. ♥♥♥


tu as été opéré environ deux mois auparavant et nous étions sur un nuage d'espoir.......

 

été 2014, nous te croyions hors de danger, les IRM étaient belles. Quelques semaines plus tard, suite à la reprise de symptômes inquiétants, arrivait la troisième rechute. Vois-tu, ce jour-là , tu n'avais même pas envie d'aller dans les jeux d'eau, toi qui aimais tant cela. Pourtant tu n'as que trois ans et demi, et tu es assis, songeur, tout calme et tu as probablement mal à la tête mais aucune plainte. Pauvre bébé.

début des effets de la cortisone, tu as pris 5 livres en une semaine. Tu en prendrais encore une vingtaine, mais nous ne le savions pas. Petit amour, que je t'aime .

le jour de ta sortie de la maternité. Si bel amour !!!

beau petit trésor, tu as environ trois ou quatre mois sur cette photo. Nous étions si heureux alors, nous ne pouvions pas imaginer la peine qui nous attendait.

tu avais à peine 9 mois, il faisait super chaud et tu avais du plaisir

cette photo a été prise lors d'une séance photos demandée par tes parents lorsqu'ils ont su que tu allais mourir. Ils ont choisi cette photo pour ta rubrique nécrologique.

printemps 2014,tout s'annonce beau pour toi. Tu vas bien, pas de symptômes, IRM sans trace de cancer. Que du bonheur !! mais le mal est sournois.

Mahée te trouvait tellement beau, mais tu n'avais pas envie de rire, tu venais de sortir d'un traitement de radiothérapie, et tu ne te sentais pas bien

environ deux ans, toujours aussi sage mais surtout, penseur. À quoi pensais-tu ? est-ce que tu savais ?

nous allions à l'hôpital Notre-Dame en passant par cette ruelle. Ta maman disait: "il s'en va vers la guérison", mais on savait qu'on se leurrait mais on espérait tellement.

trois ans et encore songeur ....bel amour

la belle chaise au Manoir Macdonald, tu ne souriais presque jamais. Je pense que tu avais toujours de la douleur mais tu ne le disais pas.

encore avec Mahée et maman. Petit trésor, rien ne parvenait à te faire du bien et jamais tu ne te plaignais.

maman sait si bien que tu ne passeras pas à travers cette maudite maladie. Elle garde ses larmes pour elle et la maladie se voit sur ton petit visage. Quel courage de votre part à tous deux ainsi qu'à papa  et frérot.

une petite période d'accalmie .

J'avais réussi à te faire rire durant notre séjour au Manoir.

tu venais d'avoir tes trois ans, photo prise à la garderie à l'automne 2013

avec Alexandre Despaties , la même journée qu'avec Mahée

le plus beau petit pêcheur

une salle d'attente à l'hôpital sainte-Justine